3/22/2011

ERIC TANDY - E.T ep

ERIC TANDY E.T ep maxi ep 1983
Toujours Fier / 36 Fois / (Tant De Bombes) Sur La Ville* / Tais-toi, Moi Pas.
Produced by L. Hermani & B. Lecoeur
E. Tandy: vocal / B. Lecoeur: guitars, bass, casio / B. Lefaivre: drums / G. Tandy: backing vocals on *.
Ce maxi ep sort en 1983, sur le label New Rose, quelques mois après l'album des Rythmeurs "F.I.N.I." . On retrouvre B. Lecoeur et B. Lefaivre (Tupelo Soul, Dogs, Louise Feron) avec cette fois-ci Eric Tandy au chant, son frère Gilles assurant les choeurs sur l'impeccable "Sur La ville".
Cette année-là, quatre ans après le single des Olivensteins, les frères Tandy étaient "Toujours Fier"!
"C'est l' E.T e.p pour la posteriT..."
comme proclamé avec raison au dos de la pochette !!!

"Les Olivensteins"(lp ou cd) la compilation sortie par le label Born Bad en 2011 est en vente ici !

11 commentaires:

MIDNIGHT RAMBLER a dit…

ERIC TANDY "E.T ep" maxi ep 1983 New Rose Records



"...Ce morceau, c’est Dominique (Laboubée) qui l’a composé pour moi, et, bien sûr, les paroles sont d’Éric. Il avait composé la musique, avec les arpèges du début. Dans la mesure où je n’écrivais pas les chansons, il fallait toujours se démerder à faire combiner les deux (paroles et musique), voire les trois, puisque j’avais mon mot à dire quand même, et je devais apprendre à poser ma voix. C’est un des tous premiers morceaux… Euthanasie, on ne devait pas le faire. Au départ, la chanson avait deux couplets de plus, et on la jouait moins vite, vraiment lourdement, elle durait cinq minutes. On trouvait ça chiant. Le jour de l’enregistrement, on avait un peu de temps, et on s’est dit  : “on va essayer de la faire quand même en enlevant deux couplets.” Négatif, c’était ce qu’on avait choisi pour faire la face B. On avait déjà prévu de faire un 45 tours derrière, avec un morceau qui s’appelait “je hais les fils de riches”, qui n’a jamais été enregistré.
Gilles Tandy à propos de "Fier de ne rien faire" dans un Entretien sur le site Nyark Nyark

http://nyarknyark.fr/

DEE DEE a dit…

Bravo! J'aime toujours autant "Tant de bombes sur la ville"... J'en ai profité pour réécouter le disque de Gilles Tandy qui m'avait déçu à l'époque et c'est bien mieux que dans mon souvenir! "Le vampire" ou "le dealer est un ami" ça tient vraiment la route et le côté Ronnie Bird - Néo-Yéyé de la production sonne aujourd'hui d'une étonnante fraicheur! Merci pour tout!

fossj a dit…

C'est vraiment une écriture en équilibre entre des tournures très littéraires, des formules parlées, un truc précieux et trivial en même temps… Finalement un truc très français et qui n'a pas à rougir de la concurrence car il n'est pas dans le mimétisme. Encore merci. Reste encore un 45 tour chez Surfin'Bird…

MIDNIGHT RAMBLER a dit…

Si quelqu'un possède ce simple sur Surfin' Bird "Attendre/Le billet vert" (1985) et veut l'envoyer...

Cositronico a dit…

Thank you very much for this ep. Fantastic.

Woody a dit…

thankx a lot friend. This blog is fantastic.

Jota Brief a dit…

Merci beaucoup.

geololo a dit…

Rhhahh Rambler, tu nous surprendras toujours par tes petites et grandes merveilles de posts !! Rare et magnifique ep, qui nous renvoie encore et toujours à Dominique. Merci beaucoup !
Au fait, je suis toujours à la recherche d'une autre merveille, l'album des Shifters, "Lazy & some kind of crazy". Impossible de retrouver ce truc-là en CD. Si quelqu'un l'a... ???

Love15 a dit…

J'ai le single de "Attendre/Le billet vert" mais je ne l'ai pas encore rippé...

Love15 a dit…

Fait !

Hectorvadair a dit…

Too bad, no more right links :
http://lnx.lu/0JRr

Un reup possible ?